Charte pour un Monde Vivable - 7- Information, communication, éducation, culture.

Publié le par mondevivable

7.1.   Information, communication
NOUS VOULONS
A. Que la liberté de la presse et des journalistes soit garantie en toute occasion.
B. Que toute information relative à notre santé ou à notre survie nous soit communiquée de façon gratuite, rapide et intelligible.
C. Que l’usage de l’informatique soit mis à la portée de tous sans être jamais obligatoire et son apprentissage associé à une mise en garde contre les dangers inhérents à ce media. Que les outils informatiques, matériels et logiciels, ne soient pas rendus obsolètes sans nécessité ; que leur empreinte écologique soit minimisée et compensée.
D. Que les moyens modernes d’information ne servent pas à désinformer le public ; que l’école et les mouvements associatifs initient les jeunes à l’informatique coopérative (logiciels libres) et à la critique de la presse, des médias ou des manuels d’histoire. La lutte contre la manipulation des consciences doit être poursuivie. 


7.2.   Education, culture
NOUS VOULONS
A.  Que la priorité du budget de l’Etat soit donnée à l’éducation, à la formation initiale et continue, à la culture - à l’art de vivre et de penser.
B.   Que les enfants ne soient pas catalogués à l’école dès leur plus jeune âge comme étant à « risques ». Qu’au contraire, chacun soit encouragé tout au long de sa scolarité au maximum de ses capacités selon son évolution et ses talents propres.
C.   Que de la maternelle à la terminale l’école coopère mieux avec les parents, devienne un lieu ouvert de   culture personnelle et collective, de rencontres insolites, d’expériences artistiques, d’échanges  interculturels et transgénéraitonnels, entre milieux sociaux, un lieu de débats, d’apprentissage des  langues, de « voyages pédagogiques », de découverte des autres sociétés en Europe et au-delà…
D.   Qu’au-delà des apprentissages fondamentaux, les apprentissages portent aussi sur des activités concrètes, des savoir-faire de base : jardinage, cuisine, bricolage, élevage, mécanique, installations écologiques... Que l’école fasse confiance aux jeunes et sollicite leur créativité.
E. Qu’elle accueille dignement les handicapés, les exclus, les élèves en difficulté, les étrangers. Que soient notamment rétablis et soutenus les réseaux d'aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED), les enseignements généraux et professionnels adaptés (EGPA), les places nécessaires en Instituts Médico-Éducatifs (IME).
F.  Que les initiatives des enseignants, des élèves ou des étudiants ne soient pas entravées par des obstacles administratifs grandissants.
G. 
Que la culture cesse d’être considérée comme une activité superflue, réservée à quelques vedettes ou à des intermittents du spectacle toujours plus mal traités. Que la jonction se fasse entre professionnels et amateurs pour faire surgir une culture vivante et populaire. Que la culture devienne l’affaire du peuple, l’émotion esthétique le sel de notre existence sociale. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Je ne veux plus rester silencieux. La Charte pour un monde vivable répond entièrement à mon désir de paix et de partage.
Répondre