Jean-Marc Governatori

Publié le par mondevivable

Jean-Marc Governatori a également signée la Charte pour un Monde vivable, à l'exception des articles suivants : 
1.2.D. "L’exclusion de toutes les armes nucléaires de l’état d’alerte haute (‘‘high alert’’ ou‘‘hair-trigger alert’’) rendant possible leur départ immédiat."
3.1.D. "La gratuité de la justice."
3.2.C. "Que le temps de travail socialement nécessaire soit partagé entre toutes et tous, pour fournir du travail et un revenu aux demandeurs d’emploi, offrir davantage de temps libre aux détenteurs d’emploi, et permettre à tous de prendre, s’ils le souhaitent, leur retraite à 60 ans."
3.2.E. "Qu’à défaut de trouver un emploi, chaque être humain puisse, à tout moment et sans subir d’humiliation, disposer d’un véritable droit à la formation tout au long de la vie et des moyens lui permettant d’avoir une existence décente, y compris s’il le faut en attribuant à chacun, un « revenu d’existence » universel et inconditionnel, dont le principe mérite d’être discuté."
3.2.J. "Que les « agences de notation » soient dissoutes ou empêchées de nuire."
4.2.G. "La délivrance des permis de construire aux entreprises ou aux grandes surfaces sous la condition qu’elles produisent elles-mêmes tout ou partie de leur énergie consommée."
5.2.A. "L’abrogation du traité Euratom et la transformation de l’Europe en zone sans armes ni centrales nucléaires."
6.3.B. "Que la France renoue avec sa tradition d’accueil des étrangers et des réfugiés et leur offre des conditions de vie dignes (travail, logement, papiers...)."

Commenter cet article